L’INCROYABLE HISTOIRE DE NOËL 1914 DANS LES TRANCHÉES – HDG #6


Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce nouvel épisode des histoires de guerre. aujourd’hui je vous propose de retourner plus d’un siècle en arrière quelques mois après le début de la première guerre mondiale. En décembre 1914 poussés par le désespoir de leurs causes et l’esprit de noël, soldats Français, Anglais et Allemands se sont mis à chanter à jouer et à dialoguer ensemble. Découvrons ensemble le récit, de l’incroyable trêve de noël. 24 décembre 1914 l’Europe est à feu et à sang depuis plusieurs mois , l’assassinât de l’archiduc austro-hongrois François-Ferdinand, l’engrenage des alliances et les tensions politiques exacerbées ont plongé le monde dans son premier conflit global, l’un des pires de son histoire. Après un début de guerre éclair le front s’immobilise de part et d’autre et les soldats s’enterrent dans des tranchées. La guerre de mouvement fait place à une guerre statique. Au quotidien l’artillerie fait pleuvoir des tonnes d’obus sur les soldats, pour les millions d’appelés la vie dans les tranchées s’apparente à un enfer sur terre. En quelques mois la première guerre mondiale a déjà fait plus de 300.000 morts, des deux côtés les hommes sont épuisés et choqués par la violence et l’absurdité du conflit déjà le 14 octobre 1914 le soldat allemand Franz Blumenfeld écrit à sa femme. “J’ai peur de perdre ma foi dans l’humanité en moi même ou bien qui existe dans le monde c’est affreux, beaucoup plus dur que d’être exposé à toutes les intempéries d’avoir à s’occuper soi même de sa nourriture de coucher dans une grange tout cela est peu de choses. Il m’est beaucoup plus dur de supporter la brutalité des gens entre eux. Que me sert d’être épargné par les balles et les obus si je perds mon âme ?” La veille de noël sur le front occidental les combats font toujours rage. Autour de la ville belge d’Ypres, les retranchements britanniques et allemands ne sont par endroits espacés que de quelques dizaines de mètres. De chaque côté les tranchées sont rudimentaires, les intempéries des derniers jours ont inondé les boyaux, les rendant boueux et insalubres. Les rats y sont légion, tout comme les puces, les poux et les vers Dans le froid mordant les hommes épuisés et traumatisés par les horreurs qui se déchaînent devant eux attendent fébrilement le coup de sifflet qui les enverra à la mort. Entre les deux tranchées, les champs des Flandres sont défigurés, méconnaissables. Labourés par des pluies d’obus incessantes, ils laissent place à un no man’s land criblé de cratères et de
charniers humains. Au petit matin du 25 décembre 1914 le vent glacial de l’hiver balaie les tranchées. Le son infernal des canons s’est tu. les soldats britanniques scrutent l’horizon à l’affût du moindre signe de l’ennemi. A leur grande surprise, des sapins de noël et des bougies ont été installés sur le haut des tranchées allemandes. Soudain une voix brise le silence en provenance des positions ennemies “Stille Nacht, heilige Nacht” Elle est bientôt rejointe en choeur par d’autres allemands qui entonnent “Stille Nacht”. Alors les britanniques répondent, entonnant à leur tour un chant de noël les soldats ont troqué les armes pour les chants et célèbrent noël à l’unisson Ram Williams, de la London Reifle Brigade écrit : les allemands chantait une de leurs chansons nous une des nôtres jusqu’à ce que nous entamions “o come all ye faithful” et que les allemands reprennent avec nous l’hymne en latin “Adeste Fideles” et alors je me suis dit et bien c’est vraiment une chose extraordinaire deux nations chantant le même chant de noël en pleine guerre à la stupéfaction générale un soldat allemand sort de sa tranchée et s’avance dans le no man’s land les bras levés il marche vers les positions britanniques un tommy quitte alors son poste rejoint l’ennemi et le salue. Cette scène surréaliste incite des centaines de soldats à se rejoindre certains brandissent des sapins de noël et crient “joyeux noël !” dans plusieurs langues on se regarde les yeux dans les yeux avec le même mélange de peur et d’incrédulité Est-ce cela la magie de noël ? Sur plusieurs points du front les soldats font un temps la paix ils demandent aux adversaires s’ils peuvent prendre le temps d’enterrer leurs morts dans une étrange ambiance certains fraternisent s’échangent des cigarettes de l’alcool ou de petits cadeaux pendant plusieurs heures on immortalise ce moment avec les quelques appareils photos disponibles à l’époque les allemands curieux de voir ce que donnent les photos proposent alors une nouvelle trêve pour nouvel an. Un soldat anglais écrit à un ami : La nuit dernière, les allemands ont illuminé leur tranchée et chanté “joyeux noël”. On a répondu avec le même chant puis nous avons chanté des chansons et des cantiques ensuite nous avons chanté l’hymne autrichien et ils ont répondu avec “god save the king” que nous avons beaucoup applaudi. A ce moment-là, tous les tirs avaient cessé nous avons marché le long des parapets des tranchées et nous nous sommes appelé puis quelques gars ont marché jusqu’au milieu du champ de bataille pour rencontrer les allemands et ils se sont souhaité “joyeux noël”, se sont serré la main et se sont dit qu’il ne se battraient pas
aujourd’hui nous avons fêté la communion dans une vieille ferme et en rentrant nous avons décidé de marcher à la vue des ennemis. Nous sommes rentrés en sécurité et certains de nos gars ont commencé à jouer au foot entre les tranchées alors les allemands se sont montrés et nous nous sommes rencontrés. On a échangé des souvenirs avant de se séparer comme de bons amis un d’entre eux m’a donné son adresse pour que je lui écrive après la guerre Il y avait un tas de gens bien parmi eux, et je suis sûr que si cela ne dépendait que des hommes il n’y aurait jamais eu de guerre Dans la région d’Ypres, britanniques et allemands profitent de la trêve pour engager un match de foot dans son rapport un lieutenant allemand détaille : nous avons marqué les buts avec nos képis les équipes ont été rapidement formées pour un match sur la boue gelée et les Frites ont battu les Tommies, 3 à 2 sur certains points du front on profite de ce cessez le feu temporaire pour récupérer les dépouilles des morts et les enterrer tous ensemble en leur offrant une sépulture décente à côté du champ de bataille un coiffeur anglais offre une coupe de cheveux à un allemand qui semble en avoir bien besoin d’un autre côté un officier dévoile les emplacements des prochains assauts pour que tout le monde puisse se mettre à l’abri. Ces scènes surréalistes offrent une autre vision de la guerre celle de milliers d’hommes envoyés combattre des gens qu’ils ne haïssent pas et qui finalement ne sont pas si différents d’eux. Cette trêve de noël et ces fraternisations seront passées sous silence par la presse allemande et française. Les anglais, eux, feront les gros titres avec ces photos de fraternité entre soldats même si les trêves les plus connues concerne les britanniques et les allemands les français y ont également pris part comme en témoigne le journal des marches et opérations du 99ème régiment d’infanterie française. Un soldat qui note : 25 décembre. Les tirailleries on céssé brusquement chez les allemands dès le point du jour un grand nombre de bavarois sont sortis de leur tranchée en faisant signe de ne point tirer sur eux puis ils se sont avancés à mi-distance de nos tranchées et ont engagé la conversation avec nos hommes devant le secteur du bois commun. Trêve complète. Pertes : un tué, deux blessés devant le bois touffu. 28 décembre. Au bois touffu nous avons pu enterrer huit soldats français remontant au 29 novembre qu’on est allés chercher tout près des tranchées allemandes. 12 heures : les bavarois nous préviennent que le génie prussien va lancer des bombes sur nos tranchées. 12h10 : vingt bombes sont lancées, sans effet. 30 décembre. Un sous-officier et un soldat prussien porteur d’un fanion blanc sortent de leur tranchée et se dirigent vers la nôtre. Un officier accompagné d’un homme parlant allemand se porte au-devant du parlementaire Aussitôt, 300 soldats prussiens environ sortent sans armes de leur tranchée après une conversation qui a porté sur l’état moral des troupes allemandes qui semble très abattu le parlementaire a rejoint sa tranchée échange de journaux dans le cadre du nouvel an la fraternisation de noël 1914 a concerné près de cent mille soldats sur certains points du front on ne se battra plus avant nouvel an mais une fois cette date dépassée des millions d’hommes recommenceront à s’entretuer pendant encore près de quatre ans comme si rien ne s’était passé au final la première guerre mondiale coûtera la vie à plus de 18 millions de soldats. En apprenant l’existence de ces trêves, les états majors des armées étaient furieux. Afin de dissuader les soldats de recommencer les années suivantes ils organisèrent des bombardements et des assauts à l’approche des fêtes. Cependant cela n’empêcha pas les hommes de faire la paix en certains points du front créant ainsi des trêves locales, à l’est comme à l’ouest Sachez également que même si ces événements ont été très longtemps méconnus, ils sont aujourd’hui en pleine lumière et plusieurs stèles commémorent des points de trêve. Une étincelle d’humanité dans l’un des pires conflits de notre histoire

100 thoughts on “L’INCROYABLE HISTOIRE DE NOËL 1914 DANS LES TRANCHÉES – HDG #6”

  1. Erratum :
    La première guerre mondiale a causé la mort d'environ 9,7 millions de militaires et de 8,9 de civils, soit 18,6 millions de pertes.
    L'image de 2:55 est anachronique puisqu'elle date de la seconde guerre mondiale.
    Nous nous excusons pour ces erreurs et veillerons pas ce qu'elles ne se reproduisent plus.

  2. Savoir que même dans un pareil massacre, les frontières et les intérêts des politicards ont été éclipsés par l'humanité, j'en ai les larmes aux yeux

  3. J'ai une question tu fais comment pour tuer quelqu'un après la trêve vu qu'ils ont dialoguer ensemble je sais que moi je pourrai pas vu que je les connais

  4. Quand on se sert des hommes comme de la chair à canon , sous de faux prétexte ,pour le confort de quelques manipulateurs( oligarques servant leur propre intérêt)) …Cela serait plus dure aujourd'hui de manipuler les gens comme à l'époque ,grâce aux information par internet !!! Les médias menteurs sont dénoncés par des lanceurs d'alerte ! Ce ne sont pas les hommes qui détruisent la planète ,mais seulement quelques un des plus fortunés du monde !!!! Sans ces manipulateurs ,le monde vivrait en paix !!

  5. Super vidéo on oublie souvent que nous sommes tous pareil nous sommes tous des Hommes et que nous ne voulons pas forcément faire que la guerre

  6. pas mal, dommage que vs ayest mis une photo d'un soldat allemand de la seconde guerre mondiale avec sa mg 34 en prime. reconnaissable au caque et à son arme probablement au front est.

  7. La première fois que j'ai eu connaissance de cette histoire j'étais encore enfant, c'etait un dessin animé, j'en ai pleuré… Aujourd'hui je suis père de famille, je connais fort bien cette histoire et pourtant, a chaques fois, ma gorge se serre et je ne peux m'empêcher de verser une larme…… Une pensée pour tout ces gas.

  8. Bravo pour cette vidéo fort bien faite et relatant ces faits réels que beaucoup ignorent. Les hommes ne sont parfois pas responsables des actes et décisions irresponsables de leurs chefs…

  9. Magnifique vidéo, mon arrière grand-père a connu les tranchées et à connu ses trêves de Noël, j'ai été bercé dans mon enfance par ce genre d'histoire que mon grand-père nous racontait transmis par son père né en 1890. Merci pour vos vidéos, pleins de souvenirs me reviennent !!!

  10. Pour ceux qui aiment ce genre d'histoires, un film magnifique à voir c'est :" cheval de guerre" de Steven Spielberg sur la première guerre mondiale, à voir absolument !!!!

  11. Cette vidéo est magnifique mais très très triste car au final des millions de soldats qui avait des familles sont morte et certains était seul

  12. Votre travail est juste tellement important et votre vidéo n’est pas ennuyeuse comme les cours d’histoire ces dynamiques et très intéressant alors juste bravo 👏

  13. ………Il y avait un tas de gens bien parmi eux, je suis sûr que si cela ne dépendaient que des hommes, il n'y aurait jamais eu de guerre……….. des milliers d'hommes envoyés combattre des gens qu'ils ne haïssent pas, et qui finalement ne sont pas si différents d'eux…………

  14. Est ce que quelqu'un comprends quelque chose? les allemands etaient des salauds, "Sitôt la guerre déclarée, André est mobilisé en août 1914 en tant que lieutenant puis capitaine au 2e régiment d'artillerie de Grenoble. Sur la frontière Est où a lieu le conflit, il a l'occasion de constater le manque d'artillerie et de munitions face à l'artillerie allemande. À la suite de la mort de son frère Bernard sur le front, André Citroën est décidé, non seulement de faire son devoir, mais également de repousser l'ennemi le plus loin possible. En janvier 1915, il propose au général Louis Baquet, directeur de l'artillerie du Ministère de la Guerre, qui manque cruellement de munitions, d'appliquer le fordisme dans une usine construite en 3 mois, capable de produire 5 000 à 10 000 obus Shrapnel de type 75 par jour. Grâce à ses économies, celles de son bras droit Georges-Marie Haardt et surtout le financement d'un riche diamantaire d'origine arménienne, Atanik Eknayan qui avait déjà sauvé son affaire fragile de Mors11, il fait ériger sur les 15 hectares de terrains vagues et de jardins potagers du quai de JavelN 4, une immense usine ultramoderne et produit avec 13 000 ouvrières, 23 millions d'obus à raison de 10 000 par jour, à des cadences inédites pour l’époque. « Il faut produire vite, bien, économiquement, pour mettre les produits fabriqués à la portée du plus grand nombre possible de consommateurs », dit-il13. Le rythme imposé par ses usines est fatigant et de ce fait, André Citroën a pu parfois y être considéré comme un despote. Néanmoins, il est pourtant l'un des premiers industriels soucieux du bien-être de ses ouvriers et évite d'imposer des tâches répétitives"…. heureusement nos génies etaient là pour sauver la guerre… et la République, bien sûr

  15. Certes sa fait 2ans que cette vidéo est sortie mais a chaque fois que j'la regarde sa me fait un petit quelque chose… sa prouve qu'à la guerre ya pas que des fou de la gâchette mais des hommes aux grand cœurs….

  16. Oh mon dieu j'ai pleuré tellement c'était beau, pareil pour le film Joyeux Noel qui parle du meme sujet 😭

  17. La morale de cette histoire est :
    Sans les chefs d’état le monde n’aurait sûrement connu aucune guerre aussi importante

  18. mijn grootvader was soldaat ( belgische soldaat) toen de eerste wereldoorlog begon en hij heeft dus vier jaar gevochten en hij vertelde dat de commandant die gewoonlijk maar een sabel bij zich had en zei dat ze moesten schieten en aanvallen en ze zeiden dan tegen de commandant dat hij maar moest schieten met zijn sabel. Het duurde echter nooit lang want ze haalden dan de kanonnen erbij en na een tijd was iedereen weer aan het vechten

  19. Une chanson de Mouloudji – "Le Déserteur", très appropriée à ce reportage.
    https://www.youtube.com/watch?v=fM8D0H3RiRo

  20. Et pendant ce temps là, ceux qui décidé de faire cette guerre, allemands comme français, étaient bien à abri des palais et des ministères, au chaud, à boire du champagne…..

  21. Ma meilleure amie a écrit une chanson sur cette histoire… Qui est réellement ultra triste et touchante !

  22. 8 millions de Français courageux morts pour rien, et on nous le rappelle pas tous les ans comme une certaine communauté qui aime faire la victime et se sert de ça pour faire taire ses opposant ideologique et/ou politique, la communauté de LA CHANCE.

  23. "C'est lors des heures les plus sombres de l'humanité qu'opère la magie éblouissante du miracle de Noël."

    – Un inconnu qui passait par là.

  24. British soldier on guard in the trench while his mates sleep, is from the 22nd (Cheshire) Regiment, on the Somme, 1916.

  25. C'est le film "Joyeux Nöel" que j'ai découvert en cour, qui m'a fait découvrir cet evenement!
    Malgré mes soucis de mémoire, ci il y a bien un évènement que je n'ai jamais oublié, c'est celui ci!

    Une histoire bien passionnante, mais triste!!

  26. A voir les commentaires qu’apprennent vos mômes a l’école j’ai choisi l’école juive pour ma fille heureusement que ma communauté relaye ce genre d’histoire car au secours !!!

  27. A voir les commentaires qu’apprennent vos mômes a l’école j’ai choisi l’école juive pour ma fille heureusement que ma communauté relaye ce genre d’histoire car au secours !!!

  28. Cette vidéo est absolument magnifique et touchante, remettant au gout du jours une guerre quasi absente de toute l'éducation française et souvent couverte de mauvaise foi, de plus la façon d'annoncé les chose et bien intéressante et surtout captivante.
    Je noterais une autre erreur que tu n'a pas mentionné car a 2 minute 6 tu passe une image dans la quelle on aperçois un char anglais Mark faisant son apparition sur les champ de bataille de la somme en 1916.

  29. 2:53, c'est une MG34 de la deuxieme guerre mondiale sur la photo, ca doit venir du frond de l'est sur l'hiver 43 ou hiver 44:)

  30. Slt, il y a de nombreux pbm vis a vis des images: celle de la miniature presente 2 soldat avec des casques qui eux apparaissent fin 1915-debut 1916 donc pas de la treve de Noel 1914, pareil a 1:55 ,3:27 ,3:55 et 6:49… . De plus a 2:54 on voit une mg 42 qui est une mitrailleuse utilisé a partir de …. 1942 😅!
    Sinon c cool d'avoir parler de ce sujet, merci! 😊

  31. Des hommes qui n'avaient rien demandés face à d'autres qui ne comprenaient pas ce qu'ils faisaient là. Merci pour le lien du JMO du 99e régiment d'infanterie.

  32. dsl mais beaucoup d’erreurs et de photos venant de la seconde guerres mondial même après votre Erratum ex :
    3:57 vous parlez de soldat anglais et allemand alors que vous montrez un soldat français.
    5.00 c'est un casque allemand de la seconde guerre.

  33. Putain c'est si beau. Je suis intéressée par les guerres et ceci me redonne fois en cette humanité. J'ai failli versé une petite larme tellement se moment est beau. Merci d'avoir parler de ce moment si important!

  34. c'est mon histoire de Guerre Paix que je préfère, de plus, le Filme Français Joyeux Noël dont le theme est la trêve de noel de 1914 est un de mes filme favorite même avent le filme Canadien Paschendale. La fin est l'une des fin de filme qui ma faite couler des larme tout comme le filme Fury et Cheval de Guerre

    J'ai eu la chance d'en attendre parlez dans mes cour d'histoire et en plus Mamytwink, salutation du Canada 😀

  35. Cela ne sert à rien puisque la guerre allait reprendre. L'homme est incredule, aulieu de rendre l'humanité un paradis pour tous il tue son frere afin de dominer lè monde.

  36. Je ne sais pas si Hollywood en a fait un film et, bien-sûr, mis tout le crédit de cette action pacifique au crédit des GI's.

  37. une de ces trêves eu lieu à la frontière française , en Belgique entre les Anglais basés à Ploegsteert et les Allemands basés à Messines ………….ironie 2 ans après, dans le bois de Ploegsteert se trouvait Winston Churchill ( plaque mémoire déposée par son arrière petit fils sur la mairie de Ploegsteert ) alors qu ' Adolph Hitler , blessé , était dans les ruines d' une abbaye de Messines , soigné sur la pierre tombale d' Adèle de Messines , fille du roi de France Robert 2 le pieux ,( une stèle en cuivre atteste de cela devant l' église Saint Nicolas de Messines )………..on peur regretter que l' on n' a pas réaliser un tournoi entre ces deux guerriers pour connaitre le jugement de Dieu ! le monde aurait été différent à jamais !

  38. j'ai les larmes aux yeux. Cela prouve qu'ils étaient simplement obliges a se battre pour le service d'un seul homme fou.

  39. 52% des français mâle né en 1894 (20 ans en 1914) ne verrons jamais le 11 novembre 1918.

    Chiffre horrible?

    28% sont mort dut a la tyrannie des Bourgeois et a la mortalité infantile.
    24% ont été tués ou mortellement blessés par la guerre.

    Ok la mobilisation générale de tous les hommes pendant 4 ans loin de leur femme explique a 90% la chute des courbes de population française a cette période.

  40. Je connaissais déjà ce moment de l'histoire, entendre des parties des lettres des soldats et officiers ça non. la troisième lettres ma fais pleurer, pleurer face à sa lucidité, face à notre stupidité, face à la notre nature. surtout quand il dit qu'un allemand lui a donner son adresse pour qu'ils puissent communiquer après la guerre… Pour moi ce moment de l'histoire n'est pas un miracle, mais simplement LA révélation de la nature humaine oui nous ne sommes pas parfait, mais personne ne souhaite réellement tuer quelqu'un juste pour des questions politiques, Nous touons car nous sommes trop enclin à nos sentiment et à des valeurs qui gangrène l'humanité depuis toujours. La paix est en chacun de nous xx

  41. NIK LE SYSTEME…! 1914–>2019 le peuple se fait berner par ses dirigeants… et on dit que l'homme est le pionnier de l'evolution…?! POUVOIR AU PEUPLE!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *